DSCN0446

« Dire », c’est d’abord par le geste que Mehdi Slimani le fait. « Danser », est la chose qui l’anime depuis de nombreuses années. « No MaD » pour se jouer des limites et frontières, refuser l’immobilisme, lui préférer le mouvement, en faire une esthétique… Fervent acteur, défenseur et passeur de la culture Hip Hop, reconnu parmi ses pairs et embarqué dans le milieu professionnel, Mehdi Slimani expérimente les différents espaces possibles et praticables qui l’environne : interprète pour différentes compagnies danse/théâtre (collaborations avec Arpad Schilling, Montalvo, Philip Boulay…), artiste de rue à travers les capitales du Monde (Singapour, Tokyo, Londres, L.A, Paris…) danseur pour des émissions télévisuelles et artistes phares (Akhenaton, La Brigade, Doc Gynéco…), compétiteur de battles nationaux et internationaux (une dizaine de titre entre 2001 et 2005), artiste chorégraphique pour des productions de grande envergure (notamment les Dix Commandements/Kamel Ouali), formateur et professeur pour de nombreuses écoles de danse. Refusant le cantonnement, des performances de rue aux scènes les plus prisées, en passant par les plateaux télés, il partage son esthétique avec la même soif de s’exprimer.

 

Au fil des années, son penchant pour l’écriture s’affirme : écrire le corps, faire danser les mots. Il fonde la Compagnie No MaD en 2001. Il conçoit, élabore et/ou collabore à différents projets chorégraphiques, créations diverses et variées, mettant en exergue ses talents de chorégraphe. Investigateur d’une danse urbaine et universelle, au-delà des codes et conventions, son écriture touche, esquisse des univers volontairement accessibles et convaincants, poésie d’un quotidien banal extraordinaire. Dans les spectacles No MaD, (“Dyoniso Le Dernier RobO”, “Ex ils”, “Les Disparus”, “MiroirÔsourceS”…) on découvre des personnages colorés et dansants, en route sur le chemin de la vie, décidés à repousser les limites, géographiques ou mentales, esthétiques ou corporelles.

 

Ses nombreuses collaborations l’amènent à travers le Monde, et enrichissent son parcours, duquel il tire singularité et profondeur sincère. Féru de philosophie, sociologue de formation, joueur de mots et d’images, il écrit comme il danse, et publie son premier ouvrage « Touriste », dans lequel il fait part de ses voyages à travers le Monde, ceux qui laissent le temps de la rencontre.

 

Qu’il écrive ou chorégraphie, son expression est imagée et poétique, simple et puissante, passant du burlesque à la Buster Keaton à un réalisme social assumé. Inventeur inépuisable d’images et de sens, il exprime avec force une urgence artistique de dire, de danser, de vivre, afin de rapprocher les mots dansants et la vie de tous les jours…

"Danser pour s’ancrer sur ce sol, traverser les époques, exprimer des bouts de vie, flinguer l’immobilisme. Du fond de mes entrailles, assouvir cette urgence absolue de dire, d'écrire et de danser." Mehdi Slimani