livre_dor

Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 
Les champs marqué d'une étoile sont obligatoires.
Votre adresse E -mail ne sera pas publiée .
Kadiri de Suresnes a écrit le juin 7, 2017 à 8:05:
Un livre d'or pour une compagnie en or. Un Artiste (aussi des artistes) avec un A majuscule ,profondément et véritablement engagé pour la vérité, le partage et la paix. Merci.
alpha de Saint Denis a écrit le novembre 30, 2016 à 8:49:
Danse et engagement, art et politique, plaisir visuel et réflexion sur les tourments de l'époque...quand on voit un spectacle de Medhi Slimani, on est surpris, ému, amusé, interloqué...ce sont nos neurones qu'il fait danser...longue vie à ce genre d'art trop rare!!!
CHRISTIAN ANDONGUI "TRUAND" de Aulnay sous bois a écrit le octobre 12, 2016 à 10:36:
DYONISO un spectacle qui m'as énormement plus car j'y ai vu la maturité d'un chorégraphe et d'un danseur qui m'as fais voyager avec intelligence dans ce paris qui nous ressemble tous.Depuis tu ne t'arretes pas bravo Mehdi je peut dire que je suis fier de mon eleve tu representes!!!
Eric Lafon de Montreuil a écrit le octobre 5, 2016 à 8:06:
J'ai découvert hier soir, mardi 4 octobre 2016 à Pontault-Combault, la chorégraphie et spectacle-danse, "Les disparus". Très belle et intense chorégraphie pour revenir sur ces Algériens morts ou disparus la nuit du 17 octobre 1961 à Paris. Ému, bouleversé, c'était difficile de rester sur son siège face à cette reconstitution moderne, poétique, de cette nuit noire et sanglante. La scène des Algériens au travail, manutentionnaires, robotisés et contrôlés par l'encadrement, celle de ces hommes et femmes manifestant pour défendre leur cause, l'indépendance de leur pays, l'Algérie, et la liberté sont admirablement rendues par les mouvements des corps parfois enchevêtrés, tantôt se livrant à une interprétation en solo. Danseuses et danseurs sur fond de remix, de musique au piano, sur fonds d'images d'archives forment un tout d'individualités complexes et singulières. Une approche historique par la danse et la musique des plus convaincantes. Bravo et merci de contribuer à lutter contre l'oubli ou l'indifférence. Bravo à Mehdi Slimani, chorégraphe qui a écrit cette pièce, bravo aux danseuses et danseurs.
Franck Moyen de Lyon a écrit le octobre 1, 2016 à 10:26:
J'avais assisté à Dyoniso, le solo de Mehdi Slimani. C'était au festival de Montreux en Suisse. Je me souviens qu'à la fin de la choré il avait regardé dans sa main comme si c'était un miroir. Ce geste m'a procuré une sensation bizarre, c'était très émouvant, comme s'il regardait l'humanité entière dans un miroir, avant de lui dire "aurevoir" définitivement...
Youssef kadiri de Paris a écrit le septembre 29, 2016 à 8:27:
Une série de représentations artistiques engagées à couper le souffle et même à vous en donner ...miroir o sources , disparus , ex ils ..En d autres termes: harmonie , vivre ensemble ou simplement vivre avec Soi ... Merci à ce talentueux Artiste Ecrivain Chorégraphe Interprete Mehdi Slimani, de m avoir fait partager son talent d écriture sur scène ... Son oeuvre d'art m'a fait sourire , rire , et même parfois pleuré...Au delà de l émotion qui en découle , un vrai propos ,qui réveille la conscience , dans une société actuellement endormi et renfermer sur elle même . Conscience de : la Paix ,la Dignité, l'Harmonie....
Corinne Mbuyi Charles de Créteil a écrit le septembre 29, 2016 à 2:11:
Chaque pièce dansée à été pour moi une expérience chorégraphique extrêmement riche et forte en émotion. Les sujets abordés sont poignants et restent d' actualité. Le parti pris du chorégraphe Mehdi Slimani de combiner plusieurs types de supports Média engendre une stimulation des sens. Dans "Ex-ils",à travers la scène symbolisant pour moi l'attachement et les souvenirs de sa terre natale, ( La scène dans le Désert.) j ai eu de ma place de simple spectateur une expérience olfactive, sensitive et émotionnelle très intense. Hors le Désert n'est aucunement une réalité qui m' est familière. Au final les performances des danseurs, la musique, le visuel...etc créent une atmosphère oú le spectateur se sent vivant et acteur libre dans son imaginaire, libre de ressentir, libre de se créer, libre de se penser et de se panser. C'est la que pour moi réside toute la puissance des spectacles du Chorégraphe Mehdi Slimani. Des spectacles engagés de qualité à voir et à revoir absolument. Un engagement certain, un message optimiste axé sur l'importance du vivre ensemble rend cet artiste incontournable.
Manu z de Clichy a écrit le septembre 28, 2016 à 8:16:
Merci pour toutes ces émotions procurées !.. Enfin de la danse engagée ,porteuse de vrai messages...
Selena de Paris a écrit le septembre 28, 2016 à 8:15:
Danser pour le spectacle Ex-ils c'est une des plus belles expériences dans mon parcours de danseuse.. Tous ceux que on n'arrive pas à dire avec des mots, mehdi le transforme en une belle et originale chorégraphie.. Sortir de scène et pouvoir dire.. "j'ai dansè un peu de ma vie" c'est la plus belle des récompenses.. Je suis fière d'être une No MaD
Nakhati de Blanc mesnil a écrit le septembre 28, 2016 à 7:57:
Une expérience hors du commun, riche en émotions , "les Disparus" un volet historique et j'en suis heureuse d'y avoir participé. Un chorégraphe dont l'imagination n'a pas de frontières merci pour cette expérience
joyce de la queue en brie a écrit le septembre 28, 2016 à 5:02:
mehdi slimani...un chorégraphe engagé qui n'hésite pas à aller chercher des sujets qui ont marqués l'histoire...les disparus...spectacle surprenant à voir et revoir sans modération. ..une vraie page de danse et d'histoire que je conseille vivement...
Elsa Saunier de Bobigny a écrit le septembre 28, 2016 à 4:00:
De miroir o sources à Ex-ils, en passant par Dyoniso, Black and white et les disparus, quel beau voyage partagé avec Mehdi Slimani et ses danseurs... Emotion particulière pour Les disparus qui m'a vraiment émue. Longue vie à la compagnie No Mad et à ses valeurs.
Edwy de Rosny sous bois a écrit le septembre 28, 2016 à 3:25:
Un spectacle enrichissant au point de vue interne comme externe, une des meilleurs expérience à mon actif. la Cie No Mad, que ce soit "Ex-ils" ou "les disparus" je suis fier d'avoir pu participer à ce projet. un spectacle abouti, Merci Mehdi, Merci la famille No Mad. Comme dirait le leader des rebelles Pimoh : YALA !!
Mohamed a écrit le septembre 28, 2016 à 2:18:
Danseur dans la pièce LES DISPARUS, un soir après le spectacle une dame est venu, presque les larmes aux yeux me féliciter et me remercier non pas comme la plupart du temps d'avoir bien dansé, mais de réhabiliter par ce spectacle la mémoire de ce drame, la souffrance de cette époque. Fier de faire partie de ce projet .
Thimothe Sarah de Saint-denis a écrit le septembre 28, 2016 à 1:56:
La première fois que j'ai assisté au spectacle des disparus j'ai été complètement séduite par la qualité chorégraphique. Mehdi slimani et ses danseurs ont su nous faire partager des émotions fortes en mélangeant poésie et danse. C'est un Très beau spectacle qui fait réfléchir ...Bonne continuation à vous!
Dj Kefran de Paris a écrit le septembre 28, 2016 à 11:46:
J'ai eu la chance d'assister aux spectacles "Les Disparus" et "Ex-ils" et ça m'a beaucoup plu : Thèmes abordés, bandes sons éclectiques, belles chorégraphies, danseurs et danseuses talentueux et mise en scène impeccable. Une compagnie que je vous recommande vivement !!
Matt Cartier de Blanc-Mesnil a écrit le septembre 28, 2016 à 9:43:
J'ai encore en mémoire le dernier volet chorégraphique "Ex-ils" en mode frisson... Une belle oeuvre mais vraiment!!!!! Mes félicitations
Desserrey Cyrielle de Paris a écrit le septembre 28, 2016 à 9:11:
Un engagement culturel et social ainsi qu'une grande qualité artistique font de no mad une compagnie aussi active, qu'humaine et responsable. Leur travail créé du lien des échanges des prises de conscience. Mehdi Slimani et ses danseurs ouvrent une porte sur un horizon artistique dans une dimension profondement altruiste. Continuez comme ça !